Le Ministère de la Transition écologique disposera en 2022 d’un budget de 50 milliards d’euros, un montant sans précédent pour le climat et la biodiversité. Si la France rénove massivement ses logements, décarbone ses transports, développe des énergies renouvelables, augmente ses aires de protection de la biodiversité, c’est parce que les moyens sont là.